La réussite dans le monde du web ne peut être possible sans une optimisation de votre site pour le référencement naturel. En effet, avec l’optimisation SEO, vous êtes plus susceptible d’occuper les meilleures positions dans les moteurs de recherches. Cela dit, vous aurez plus de trafics sur votre site. Ainsi, votre activité connaîtra un succès fulgurant pour votre plus grand bonheur. Il est alors essentiel de connaître les astuces pour rendre son site véritablement SEO friendly. C’est à juste titre que l’article vous prodigue 5 conseils pour y arriver.

Avoir un contenu de qualité

Il est primordial de marquer une différence entre votre contenu et celui de vos concurrents. Vous devez avoir un contenu plus original que ce qui est proposé par les autres sur le même sujet. Ainsi, les lecteurs s’attarderont plus sur votre article qu’ils trouveront plus intéressant. Il est donc strictement interdit de faire du duplicate content. Autrement, vous serez plus pénalisé par Google. En outre, les doublons internes sont proscrits. Pour réussir ici, vous pouvez vous servir de copywriting ou encore de storytelling afin de mieux faire passer votre message. En outre, vous pouvez utiliser le logiciel SEO pour le contenu.

Bien choisir ses mots-clés

Le SEO friendly vous aide à avoir plus de visibilité sur le Net. Cependant, cette terminologie ne peut être abordée sans qu’une référence ne soit faite aux mots-clés. En effet, vous êtes aussi alignés sur les mots-clés. Cela reste une bonne idée de se servir de certains outils pour avoir la fréquence d’utilisation d’un mot-clé afin d’en faire usage à son tour. En revanche, vous ne devez pas faire de cannibalisation de mots-clés. En le faisant, vous pourrez perdre votre classement. Toutefois, prenez le temps de trouver les bons mots-clés pour votre thématique.

Rendre son site compréhensible

Il s’agit de signaler à Google vos pages prioritaires qu’il devra crawler. En créant un sitemap XML, les moteurs de recherches vont mieux comprendre la structure de votre site quand ils le crawlent. Par ailleurs, vous avez la possibilité de faire usage d’un robots.txt pour signaler à Google ou autre moteur de recherche, vos pages qui ne doivent pas être crawlées. Enfin, avec OnCrawl, vos pages orphelines seront détectées, de même que les erreurs 404.

L’optimisation des URL

À ce niveau, il est recommandé d’avoir des URL courtes et descriptives. Vous devez avoir une seule URL par page. Ce faisant, les moteurs de recherches comprendront mieux les liens postés sur vos URL, car chacune de vos pages véhicule une information précise. Cela arrangera également la compréhension chez vos internautes. Dans vos URL, n’employez pas les majuscules et utilisez les tirets simples. Vous devez aussi insérer le mot-clé principal dans l’URL sans oublier d’opter uniquement pour des URL canoniques. Ainsi, vous éviterez tout doublon.

La liaison des contenus

Pour atteindre votre objectif, il est aussi important de faire du maillage interne. Vous n’aurez qu’à créer des liens entre vos articles. De ce fait, non seulement les lecteurs navigueront plus aisément sur votre site, mais ils y demeureront pour plus de temps. En outre, vous serez plus célèbre chez Google et par ricochet, vous serez mieux classé. Aussi, créer des liens externes vers d’autres articles est tout à votre avantage. Enfin, pour votre site, prenez en compte l’adaptation aux appareils mobiles pour avoir plus de trafic.