quels sont les enjeux du community management

Dans le monde du marketing digital et du référencement naturel, la stratégie marketing et celle de la communication doivent trouver un terrain d’entente très pertinent, comme sur les réseaux sociaux par exemple, pour assurer une ligne éditoriale efficace. En effet, être présent sur les principaux réseaux sociaux fait déjà office de campagnes publicitaires. Un nouveau métier du web a alors vu le jour suite à la gestion de cette section : le community management. A l’ère du digital, la mise en place d’un gestionnaire de présence et la mise en œuvre d’une stratégie sociale media relèvent d’enjeux importants. 

Gérer l’e-réputation

Les réseaux sociaux sont des leviers pertinents pour assoir sa réputation en ligne.  Pour faire d’une pierre deux coups, la réputation de l’entreprise et celle de la marque sont concernées par les nouveaux médias. Et qui dit social media management, dit logiquement développer la notoriété de son entreprise. Dans cette perspective, les différents réseaux sociaux sont des tremplins pour atteindre un objectif précis en mettant en valeur l’image de sa marque ainsi que son identité numérique. Sur un autre angle, le community management est un outil de veille concurrentielle de par la possibilité de suivre les mouvements et les stratégies des concurrents. Une gestion de crise, en cas de commentaires négatifs, doit alors être mise en place pour conserver cette e-réputation, d’où la nécessite d’un community manager.

Augmenter la visibilité

Le poste de gestionnaire de communauté n’aurait aucun sens si la présence d’une communauté n’était pas assurée. La pratique des réseaux sociaux porte ainsi un enjeu considérable en parallèle à l’e-réputation : c’est tout simplement le gain d’une audience. En effet, soigner son image et sa réputation serait en vain s’il n’y a personne à qui le faire connaître. Il est alors possible d’augmenter cette audience et sa réputation via les différents réseaux, à l’instar de Twitter et de ses followers ou encore de Facebook et de ses bigs fans. Les articles et les publications contribuent à un classement optimal du site de par les links et la page de redirection. Cela est alors favorable pour le référencement sur les moteurs de recherche.

Sentiment de proximité

La présence sur les réseaux, l’animation de la communauté, la production de contenus et la création de contenus visuels offrent l’opportunité d’améliorer sa relation client. De par des échanges réactifs via les réseaux, l’entreprise instaure une proximité et renforce son relationnel. Force incontestable, le social media est un moyen, avec une facilité d’accès, pour la fidélisation client. En effet, c’est le meilleur terrain pour l’organisation des challenges autour de la marque ou des jeux concours.

Développement des produits et services

Avec une bonne notoriété et une audience connectée, il est facile de lancer un nouveau projet et de faire le teaser sur les réseaux, qui finit toujours par susciter l’engouement des followers et des abonnés. Des semaines à thèmes, des séances de questions réponses et autres stratégies, le community management tient compte de la communication marketing dans le but de faire de cette audience des prospects et ensuite des clients préalables sur une suite logique. En effet, par le biais des sondages auprès des clients, le perfectionnement et la finalisation d’un produit ou encore la formulation d’un service peuvent être peaufinés minutieusement.

Du professionnalisme dans ses communications

Pour atteindre une audience et faire passer un message, il est important de bien s’y perdre. Par cela, la community management fait l’objet de plusieurs formations et même des cursus d’études. Avec ces enjeux de taille, recruter un community manager ne se fait pas à la va vite. Il est vital de considérer toutes les compétences nécessaires. Entre manager freelance, agence de community management et chef de projet, le choix est vaste.