Google my Business est un support d’information web qui permet aux entreprises d’être visibles sur le moteur de recherche le plus utilisé par les internautes. Aujourd’hui, de plus en plus de commerces et autres organismes l’utilisent dans le cadre de leur référencement. C’est un outil de communication idéal pour les structures qui en sont au début de leur activité. Grâce à Google my Business, une entreprise peut être bien référencée et ce, même si elle ne dispose pas d’un site web. Pour vous aider à mieux apprécier ce support, nous allons bien étudier certains de ses avantages.

Pour améliorer la visibilité locale d’une entreprise

Google My Business est le meilleur support de communication pour les entreprises en quête de visibilité. Il donne la possibilité à une structure d’occuper une bonne position sur le moteur de recherche le plus utilisé au monde, à l’occurrence Google. Pour ce faire, il suffit de créer une fiche qui contient les informations clés de l’établissement. En effet, la création d’une fiche Google my Business permet aux entrepreneurs d’afficher en première page de Google le nom de leur organisme, leur adresse physique, leur numéro de téléphone, leurs horaires d’ouverture et de fermeture ainsi que les avis des consommateurs. 

Du fait de son importance, les professionnels de la communication l’utilisent aujourd’hui dans leurs stratégies SEO. Afin de booster votre marque, faites appel à cette agence pour la création de votre fiche Google my Busines.

Faciliter la géolocalisation d’une entreprise

On sait tous que Google dispose d’un service de cartographie en ligne accessible gratuitement par les internautes. Lorsqu’une entreprise crée une fiche Google my Business, il intègre ce service de géolocalisation et donne la possibilité à ses clients de retrouver facilement son ou ses points de vente. 

Google Maps permet donc aux consommateurs de suivre un itinéraire qui les mène à l’établissement. Pour une meilleure communication, il est préférable de ne pas mettre d’adresse si vous disposez d’une entreprise virtuelle.